top of page
CHIMERES06.jpg

Manifeste contre l'insignifiance

Mon travail est un manifeste contre l'insignifiance. J'ai toujours eu la conviction que rien n'est insignifiant : tout est lié, tout est complexe, tout est vecteur de sens et la beauté peut venir de partout. 

 

D'abord une précision : les images que je fais sont de simples photographies jamais  retouchées, jamais recadrées. Leur composition est toujours dessinée par le cadrage au moment du déclenchement de la photo.

 

Les sujets photographiés sont des formes aléatoires nées du hasard que je rencontre dans la vie quotidienne, effets du temps, usures,  transformations, jeux de lumières, entropie.

À chaque fois le sujet disparait pour créer une image qui n'existe plus que pour elles-mêmes.

Formes nées sans intentions, images nées d'une intention, j'interroge notre regard chargé de mémoire et d'imprégnation culturelle. Nous projetons sans cesse notre vision sur ce que nous regardons à tel point que notre œil participe toujours à créer ce qu'il regarde. Je crée des images en regardant pour que le regard de chacun puisse se voir en faire autant.

C'est la peinture qui m'a donné le besoin de faire des photos, la peinture abstraite qui impressionne ma rétine depuis mon enfance. 

Les sujets que j'explore d'une série à l'autre éveillent en moi des univers picturaux très différents. Je laisse chaque fois mon regard s'adapter comme l'eau prend la forme du récipient. 

Aux antipodes exactes des voies insoupçonnées ouvertes par l'Intelligence Artificielle, je cultive mon émerveillement des fruits du réel et poursuis mon travail d'orpailleur, de recyclage et de valorisation des déchets du hasard.

bottom of page